Aller au contenu principal

Construction et calcul

L’examen des documents de fabrication de pièces de rechange individuelles telles que les éléments de liaison, les arbres, les curseurs ou les rotors ont fait partie de nos activités au même titre que l’évaluation de nouveaux systèmes plus complets dans les centrales nucléaires. Parmi ces projets, la centrale nucléaire de Leibstadt se démarque avec la transformation de la boucle de recirculation du réacteur. La fabrication des nouvelles pompes de recirculation, des tuyauteries et des robinetteries a été en grande partie achevée au cours de l’année sous revue. En parallèle, les documents d’inspection préliminaire pour le rééquipement des piscines de stockage des éléments combustibles (KKB), la fabrication de râteliers de stockage d’éléments combustibles et l’extension des systèmes de secours d’urgence (KKG) ont été examinés. Par ailleurs, des documents de dimensionnement et des spécifications ont été évalués dans le cadre de commandes supplémentaires de l’IFSN.

 

Contrôles périodiques

Les activités de maintenance ont été menées en respectant les concepts restrictifs de protection contre le coronavirus dans les centrales nucléaires. La situation en constante évolution a exigé un haut degré de flexibilité de la part de toutes les parties impliquées et le respect constant des exigences des exploitants. Alors que l’on s’attendait en mars à ce que de nombreux contrôles ne puissent être réalisés, les exploitants n’ont soumis que quelques demandes de report de contrôles périodiques grâce à une bonne planification et du personnel supplémentaire. Les inspections annuelles des quatre centrales nucléaires de Gösgen, Beznau 1, Beznau 2 et Leibstadt ont débuté en avril et se sont poursuivies jusqu’en août.

Organe de qualification CND Suisse

En raison des fermetures de frontières pendant le premier confinement, des projets ont été déprogrammés et reportés. L’OQ a notamment travaillé sur les tests de boulons RDB à la KKB et la KKL, sur les tests de soudures mixtes et de soudures de jonctions à la KKG et la KKL, sur les mesures d’appoint pour maintenir l’état de l’art ainsi que sur l’acquisition de ses propres éprouvettes en vue de la qualification des tests UT des tuyauteries. La connaissance des systèmes de test avec enregistrement du trajet a été approfondie par des interventions pratiques. La collaboration internationale en vue de l’élaboration d’une ENIQ Recommended Practice for Machine Learning a été finalisée avec succès. En outre, l’organisme de qualification de l’inspection finlandaise a été audité à la demande de cette dernière.

Récipients de transport et de stockage


Au cours de l’année sous revue, 24 récipients étaient en phase de fabrication. Des tests d’étanchéité ont été effectués sur cinq récipients sous la supervision de l’ASIT avant leur stockage dans les installations de stockage provisoire. La qualification des différentes étapes de fabrication d’un nouveau type de récipient américain a été particulièrement fastidieuse. En raison des restrictions de voyage imposées par la pandémie de COVID-19, la surveillance sur place a dû être coordonnée depuis la Suisse. En parallèle, il a fallu s’assurer que le retour d’expérience se fasse sans problème. Dans le but d’approfondir les connaissances sur le matériau des récipients en fonte nodulaire dans les domaines de la métallographie, des contrôles non destructifs et des propriétés mécaniques et technologiques, un projet a été lancé avec succès avec des partenaires externes.

Laboratoire CND

Les travaux dans le cadre de plusieurs projets de recherche ainsi que la poursuite du développement de l’Echolyst Impact Echo System ont été des projets importants au laboratoire CND. La combinaison réussie d’une acquisition de données en continu et de l’évaluation interactive des données d’imagerie associées à l’intelligence artificielle du système de test Echolyst a suscité l’attention internationale. Ultérieurement, nous avons pu vendre plusieurs licences de notre logiciel Echolyst.
 
Les préparatifs intensifs de l’International Symposium on Non Destructive Testing in Civil Engineering (NDT-CE) ont également commencé. En raison de la pandémie de coronavirus, le comité de la conférence a décidé de reporter l’événement d’un an. La conférence se tiendra donc en août 2022.