Aller au contenu principal

Carnet de commandes

Le carnet de commandes a été très affecté par la pandémie. Si certaines régions ont été peu touchées, d’autres ont connu une forte baisse du chiffre d’affaires. La formation, la sécurité au travail et les succursales, par exemple, ont été fortement touchées. Toutefois, grâce à une gestion rigoureuse des coûts, à la flexibilité et la motivation des collaborateurs, et en tenant compte du chômage partiel temporaire, les effets sur les résultats ont été atténués.

Changement de culture

Le changement de culture en vue de créer une entreprise dynamique, numérisée et entièrement tournée vers le marché a franchi une nouvelle étape importante. La succursale de Neuchâtel, notamment, a pu être stabilisée et de nouveaux services ont été proposés pour la Suisse occidentale. Le pôle Expertise Services ainsi que le département du marketing, de la communication et de la formation ont aussi été transformés avec succès et de manière efficace pour être orientés vers l’avenir.

Numérisation

L’un des effets positifs de la pandémie a été la montée de la numérisation. Dans le domaine de la formation, les cours en ligne, les offres hybrides et les examens entièrement numérisés ont été de plus en plus utilisés. L’utilisation de l’intelligence artificielle, en particulier dans le pôle Materials Technology (Autosonic, Machine Vision), et l’application de technologies de mesure de pointe, telles que le contrôle par ultrasons multi-éléments (Phased Array Ultrasonic Testing, PAUT) et les mesures de champ de courant alternatif (Alternating Current Field Measurements, ACFM), ont également été fortement encouragées.